Le 15/03/2017 à 10h38 - Interview - Par Alexandre Poirier

Marius Trésor - « Si un joueur intéresse un club, Patrick Battiston va peser le pour et le contre »

Actualités : Marius Trésor - « Si un joueur intéresse un club, Patrick Battiston va peser le pour et le contre » - Cfagirondins
Sur les ondes de GOLD FM, Marius Trésor a évoqué la fameuse période du mois d'avril où les joueurs du centre de formation en fin de contrat sauront s'ils sont conservés ou non pour la saison prochaine :

« Tout dépend d'eux. Tous les clubs professionnels sont dans cette configuration. Si les gamins font ce qu'il faut avant d'arriver à cette période-là, ils n'auront pas de questions à se poser. Je pense que ceux qui se disent que c'est bientôt fini, qui font moins d'efforts, c'est peut-être ceux qui ont très peu joué. Donc ils se disent 'on ne restera pas', parce qu'aux entraînements, quand ils ont été appelés, ils n'ont pas donné satisfaction. Mais le garçon qui se crève sur le terrain, qui montre des bonnes choses, il n'a pas de questions à se poser, sauf s'il y a un club un peu plus haut, CFA, National,... qui le demande, à ce moment-là, Patrick Battiston va peser le pour et le contre pour savoir si on le garde ou si on le laisser voler de ses propres ailes. Ce n'est pas parce qu'un club dit 'ce garçon m'intéresse', que Patrick Battiston va dire 'non, je le garde', s'il a décidé de garder un joueur, c'est par rapport à saison. Un garçon comme Dabasse, on aurait pu le garder. Mais il est à Niort, en Ligue 2, pourquoi vouloir le garder à tout prix ? »

Dernières actualités :